Balades

Le viaduc de Montsarrin, émouvant vestige ferroviaire

Envahie par les herbes et cernée par les arbres, cette voie ferrée désaffectée de Saône-et-Loire agrémente façon originale, grâce à ses ouvrages d’art toujours debout, le parcours des randonneurs.

Le viaduc de Montsarrin, à Saint-Laurent-d'Andenay (Saône-et-Loire, Bourgogne-Franche-Comté), se dresse sur l’ancienne ligne ferroviaire non électrifiée d'Étiveau à Montchanin.

Cette voie, unique et à écartement standard, comporte 9 arches sur 149 m de longueur et 23 m de haut.

Créée par un décret de 1874, elle fut fermée juste avant le début de la 2e Guerre et déclassée en 1954.

A une centaine de mètres, roule le TGV qui relie Paris à Marseille en passant par Lyon (on le voit circuler sur l'avant-dernière photo) et qui utilise par endroits certaines emprises de l’ancienne voie.

Un autre viaduc désaffecté survit à quelques centaines de mètres de là (dernière photo).

Laisser un commentaire