Attentat Charlie Hebdo : « L’Occident n’a pas inventé la démocratie »

Bernado Houenoussi, journaliste béninois, pose un regard africain sur la liberté d´expression.

 

Aucun mot pour s’indigner contre ces faits n’est à la mesure de la bêtise humaine qui sous-tend les mobiles des auteurs de ces actes. J’espère que la police mettra la main sur eux et qu’ils seront punis.

Mais, peut-on faire de la satire sur tout  ?

Je pense qu’il y a une limite que tout journaliste, quelque soit le genre qu’il fait doit se donner. Il ne s’agit pas de restreindre la liberté d’expression du journaliste, mais d’une certaine subtilité qu’il doit trouver. Réfléchir sur la manière par laquelle cet équilibre sera trouvé ne remettra en cause ni la laïcité, ni la démocratie.

“Partageons nos différences“, telle est la citation favorite d’une amie que j’ai rencontré cette semaine.

 Je m’interroge toujours sur la conception occidentale de la démocratie. Cette façon de dicter aux autres ce qu’ils doivent faire. Au finish, cela ne consiste qu’à leur imposer la vision du Nord qui correspond à une certaine évolution des mentalités dans ces pays.

Or au Nord, comme au Sud, personne n’a la science infuse pour démontrer que ses idées relatives à la laïcité ou à la démocratie sont véridiques sur toute la ligne.

“Partageons nos différences“, c’est ce dont il s’agit encore.

A quoi sert-il de vouloir coûte que coûte représenter Mahomet… Veut-on, sous le prétexte de la liberté d’expression, donner du grain à moudre à ces personnes que je nomme “fous de Dieu“… ?

Car il est sûr que ceux-ci en profiteront pour dire tout le mal qu’ils pensent de la culture occidentale, et encore…

L’Occident n’a pas inventé la démocratie. Quand je me rappelle des cours d’histoire que mes différents instituteurs de l’école primaire m’ont donné sur les anciens royaumes qui ont existé sur le territoire actuel de mon pays avant la colonisation française, j’en arrive toujours à la même conclusion.

Ces royaumes, sur certains aspects, étaient bel et bien démocratiques.

Il faut trouver du poil à gratter sur Dieu, Jésus, Allah, Mahomet, Bouddha et j’en passe  ! Mais que le journaliste veille à ne pas heurter la conviction religieuse des autres.

Dieu a fait de chaque HOMME une personne libre. Je hais tout ce qui tend à embrigader la conscience des gens.

C’est ce que fait l’extrémisme religieux, de même que la démocratie à certains moments.

Laisser un commentaire