Rechercher la contradiction… au lieu de la fuir !

Ceux qui me connaissent bien savent combien je suis attaché aux termes de "vérité" et d´"objectivité". Non pas, bien sûr, dans leur acception absolue signifiant respectivement "description parfaite de la réalité" et "abstraction totale du sujet". Mais comme horizons, objectifs et surtout méthodologie.

Rechercher la vérité et mettre en oeuvre une démarche d´objectivité obligent à tenir compte du contexte, à préciser les formulations, à recouper les informations, à multiplier les sources, à relativiser son propre point de vue, à tenir compte de la réaction des autres, etc.

 

Bien fatigant quand on est un journaliste pressé ; et bien dangereux quand on est un pouvoir et que l´on veut préserver certaines prérogatives sans avoir trop de comptes à rendre...

 

Une journaliste de la Radio suisse romande, Martine Galland, m´a interviewé à ce sujet ("Trop facile d´accuser"). Elle a voulu réagi à l´article que j´avais rédigé pour le magazine des journalistes suisses EDITO sur la "trop facile accusation de secte".

 

Le producteur Alain Maillard, également de la RSR, a passé un deuxième extrait de mon interview sur son blog Médiablogues.

 

Le jour où, non seulement nous ne fuirons plus l´expression de la contradiction, et où même nous la rechercherons, nous aurons tous fait faire un grand pas à l´Humanité.

 

Merci à nos confrères suisses de permettre à cette parole - impossible comme telle sur un "grand" média français - d´être publiquement audible.

Laisser un commentaire