Bienvenue sur jlml.fr

 

 

Vous trouverez sur ce site l´expression de mes passions ainsi que mes commentaires sur l’actualité vue selon les aspects qui me tiennent le plus à cœur, ceux - très liés - de la qualité de l´information, de la philosophie et de la fraternité.

Pourquoi ces trois thèmes sont-ils liés ? Parce que la qualité de nos réactions, de nos sentiments, de nos émotions et de nos décisions dépend de la qualité des informations qui nous sont adressées et que nous partageons tous en tant que citoyens.

Elle dépend aussi de l’effort de pensée que nous sommes prêts à fournir, individuellement, pour nous forger une opinion personnelle qui ne dépende pas seulement de nos préjugés et de nos émotions.

Si les informations sont fausses, trafiquées, incomplètes, orientées, etc., nos échanges en pâtissent nécessairement. Toute information inexacte ou "polluée" (par l´idéologie, la publicité, la rumeur, le cliché, le fantasme, la peur, etc.) provoque souffrances et injustices.

Ce qui ne peut que nuire à la construction de relations fraternelles et confiantes.

Nous ne pouvons pas nous passer d´informations collectives. Or, dans le système médiatique actuel, rien (sinon, dans certains cas, le tribunal) ne nous garantit que tout est fait en continu pour nous livrer les informations les plus objectives, les plus rigoureuses, les plus complètes et les plus impartiales possible.

Les médias français écrits (éditeurs comme journalistes) se sont toujours refusés à assumer de façon transparente leur responsabilité sociétale. Ils se sont toujours opposés (jusqu´à aujourd´hui) à la création d´instance de régulation comme un conseil de presse (très répandu partout ailleurs dans les pays occidentaux), à la mise en place d´un médiateur national ou à l´engagement à respecter les règles d´un management de qualité, engagement surveillé par un tiers (comme l´ISAS BC/P 9001).

Ils oublient tout simplement que l´information journalistique est aussi un bien d´intérêt public.

Une information élaborée selon des procédures éthiques rigoureuses, tenant meilleur compte du public et des situations dont elle parle, conduira à grandir la qualité du débat public et à rapprocher les personnes, les groupes et les peuples.

Le journaliste est plus attendu - c´est ma conviction - pour nous aider à comprendre le monde, à en dévoiler la complexité, que pour développer des idées personnelles, exacerber les passions, monter les groupes ou les individus les uns contre les autres ou "lyncher" leurs contemporains (ne pas confondre "enquêteur" et "inquisiteur").

Pour finir, un secret de polichinelle : les journalistes sont des experts en manipulation. Partant d´un même fait, ils peuvent facilement présenter une information "pour" ou une information "contre", selon les besoins. Ils peuvent chaque fois présenter leur article de façon très convaincante, PREUVES A L´APPUI.

Alors, outre les quelques mesures prônées sur ce site, qui permettraient de limiter les dégâts et de circonscrire les dérives, il n´y aura jamais de meilleure garantie que le développement de l´esprit critique personnel du lecteur face à la production journalistique...

 

Laisser un commentaire