N°41, 4ème trimestre 2021 - Reflets

La revue Reflets fête ses 10 ans !


Par Evelyne Lagardette

Avec le numéro 41, notre partenaire la revue Reflets fête ses 10 ans d'existence. Pour cet anniversaire, Christian Roesch a voulu honorer les "êtres magnifiques" qu'il a eu plaisir à rencontrer et vous les fait découvrir sous un jour nouveau.

Revue-reflets-41

Revue Reflets N°41


Place dans ce numéro aux nombreuses personnes qui ont soutenu et encouragé Reflets : le  Dalaï-Lama, Christian Bobin, André Cognard, Boris Cyrulnik, Annick de Souzenelle, Philippe Guillemant, Véronique Jannot, Bernard Campan, Michel Jonasz, Frédéric Lenoir, Bernard Montaud, Edgar Morin, Jean-Marie Pelt, Pierre Rabhi, Matthieu Ricard, Eric-Emmanuel Schmitt, Patrick Viveret, etc…

Nous vous proposons de découvrir ici l'éditorial du  N° 41 de Reflets.

 

 

"Reflets,10 ans déjà !

Foin de la nostalgie  ! Si nous nous tournons vers ces dix années écoulées, c’est pour faire un bilan. Les anniversaires servent à ça.
Qu’avons-nous réussi  ? À faire exister un média de la presse écrite, indépendant, inféodé à aucune structure, à aucune idéologie

Un média qui essaie de ne pas porter de jugement sur les évènements du monde, autant que sur les évènements locaux. Que veut dire « ne pas juger »  ? Cela signifie dépasser les notions de bourreau et de victime. Tout évènement humain est le produit d’un manque d’amour, d’un côté comme de l’autre. Tout fait, du plus sordide au plus joyeux, peut être vu comme un manque à combler, un besoin de lien. Si bien que Reflets est une revue d’espérance. Même si l’évolution de la conscience est un processus très lent, nous sommes dans l’espérance de foi qu’un jour la parousie s’accomplira.
Qu’avons-nous encore réussi  ? À donner la parole à ceux qui ont une foi différente, en leur accordant autant de valeur qu’à la nôtre. À traiter les problèmes de Reflets avec la même attention que celle apportée à nos problèmes personnels. C'est-à-dire pratiquer le processus de retournement pour passer d’une souffrance, même minime, à un acte créateur et apaisant.

Que n’avons-nous pas réussi  ?
Il nous manque encore de la miséricorde. Devant la barbarie de certains opprimeurs, devant le pouvoir injuste, les limites de notre capacité de pardon sont mises en évidence.

Et encore  ?
Nous n’avons pas réussi à faire connaître Reflets dans des cercles plus larges. Nous n’avons pas réussi à développer les ventes suffisamment pour avoir une trésorerie à l’aise.

Reflets est une petite revue, riche de l’expérience d’écriture transformante. L’important c’est qu’elle existe. Elle donne beaucoup de joie à ceux qui la réalisent. Et, nous l’espérons, tout autant à ses lecteurs."

christian-roesch
Christian Roesch,
directeur de la publication de Reflets

facebook-refllets youtube-reflets

One thought on “La revue Reflets fête ses 10 ans !

  1. Michel+Raoust

    Récemment abonné à Reflets, je lis la revue de bout en bout avec le plus grand plaisir. Oui, cette revue mériterait d’être encore plus connue car elle comble un besoin créé par le cynisme des grands médias qui sont avant tout des « marchands de chaos » (selon leur propre adage que les trains à l’heure n’intéressent personne mais que les déraillements, si).

    Reply

Laisser un commentaire