Polémique

Vaccination : Marisol Touraine « favorable à un grand débat public »

La polémique autour de la non-disponibilité du vaccin DTP (obligatoire) lancée par le Pr. Joyeux conduit la ministre de la santé, Marisol Touraine, à déclarer « nécessaire » la tenue d’un «débat public sur la vaccination, pour que chaque Français en comprenne les enjeux».

Capture d'écran de l'émission du vendredi 3 juillet.

Capture d'écran de l'émission du vendredi 3 juillet.

Interrogée ce vendredi 3 juillet 2015 par Jean-Jacques Bourdin ("Bourdin Direct", BFMTV-RMC), la ministre de la santé, Marisol Touraine, déclare : « La vaccination, ce n’est pas une question de liberté individuelle seulement. On prend un risque pour l’ensemble de la population. Il faut des débats. Il est nécessaire qu’il y ait un débat public sur la vaccination, pour que les Français n’aient pas le sentiment qu’on leur cache des choses, pour que chacun comprenne ce que sont les enjeux de la vaccination. On se vaccine pour soi ; on se vaccine pour les autres, pour son entourage ».

Un discours qui change après le fameux « La vaccination, ça ne se discute pas ! », lancée par la même ministre en réaction au succès de la pétition du Pr. Joyeux.

Marisol Touraine : « La vaccination anti-DTP n’est pas obligatoire »

L’interview commence de façon étonnante puisque la ministre affirme que la vaccination anti-DTP « n’est pas obligatoire », alors qu’elle constitue le socle, jusqu’à aujourd’hui en tout cas dans l'esprit des Français, des vaccinations obligatoires.

« - Jean-Jacques Bourdin.- Le DTP, il est obligatoire ?

- Marisol Touraine.- Non, il n’est pas obligatoire.

- Le DTP n’est pas obligatoire ?

- Il est recommandé, [pour ? comme ?] le Bcg, c’est recommandé.

- Diphtérie, tétanos, poliomyélite, il n’est pas obligatoire ?

- Aujourd’hui, nous avons un problème de rupture d’approvisionnement et...

- Personne ne peut comprendre ! »

Laisser un commentaire