Diagnostic

Terroristes : pourquoi cette haine ?

Bien sûr qu’il faut nous défendre contre les auteurs de ces attentats lâches et atroces. Mais il faut aussi tenter de comprendre les causes – et elles sont multiples – de ces agissements. Non pour les justifier mais pour agir sur le mal à ses racines. Une réflexion parmi d’autres.

Les_Evenements_de_2005

Révoltes dans les banlieues en 2005. Photo : wikipédia.

Sans qu'elle soit aucunement justifiée pour autant, cette violence des jeunes terroristes a pu être alimentée (je ne dis pas "causée") par notre intolérance et notre égoïsme.

Cela fait plusieurs décennies que le signal d'alarme avait été tiré sur le pourrissement de nos banlieues : chômage, drogue, racket, islamisme rampant, racisme au quotidien, etc. Les émeutes annuelles en sont des symptômes parlants.

Tout cela est bien connu et même documenté depuis longtemps.

Notre manque d'amour et notre passivité ont surexcité la colère de jeunes esprits que personne n'a su guider et qui trouvent dans le sacrifice une issue à leur besoin de justice, de reconnaissance et de transcendance.

Avons-nous été vraiment fraternels envers toutes ces générations d'immigrés, de cultures et de fois différentes ?

Si cela avait été le cas, jamais ils n'auraient à ce point désespéré que le suicide leur eût paru la seule solution pour se faire entendre...

Il ne s'agit pas de nous fustiger ou de nous culpabiliser mais d'avoir un sursaut de conscience et d'amour pour faire évoluer le cours des choses dans un sens meilleur.

(En une : photo AFP).

Laisser un commentaire