Spiritualité : D´un «Notre Père» à l´autre

Le Vatican vient d´autoriser une nouvelle traduction française de la Bible liturgique. Les prêtres ne liront plus le «Notre Père» en demandant à Dieu : «Et ne nous soumets pas à la tentation». Ils diront : «Et ne nous laisse pas entrer en tentation». Mais connaissez-vous la version du Notre Père proposée il y a une soixantaine d´années par Georges Roux, qui disait accueillir le Verbe divin ?

Cette version correspond à évolution des mentalités dans laquelle l´orant reçoit la Parole directement du Verbe pour se nourrir de sa lumière. Voici le texte publié dans le n° 279 de la revue Messidor, revue éditée par l´environnement de ce personnage qui fit sensation à l´époque.

 

A chacun de juger sur pièces...

 

 

Laisser un commentaire