«Quelle reconnaissance pour les médecines douces ?»

«La santé par la nature et l’esprit : un merveilleux complément à la médecine conventionnelle», tel est le sujet que je vais développer le 24 juin 2013 à 18h30 à l´Espace Faubourg à Paris.

 

En partie reconnues dans certains pays, stigmatisées dans d´autres qui les présentent comme du charlatanisme, les médecines douces souffrent de ne pas être "validées scientifiquement", ce qui peut nuire à leur reconnaissance par les autorités (en France, notamment). Elles sont pourtant plébiscitées par les Français...

Ces approches thérapeutiques "différentes" mériteraient certainement un statut original et une régulation spécifique pour en assurer un usage à la fois large et sécurisé.

Cela passe par une petite révolution cognitive et politique permettant d´ouvrir la santé à toutes les composantes humaines : rationnelle, intuitive, émotionnelle/affective et spirituelle.

Laisser un commentaire