Dimanche 24 avril à Paris : le bureau d’écoute citoyenne

Deux amis ouvrent un nouveau « service » destiné à favoriser le vivre ensemble en offrant d’accueillir sans jugement la parole de ceux qui ont des choses à dire et qui éprouvent des difficultés à se faire entendre dans leurs milieux.

Listening-1024x681Dimanche 24 avril, 16h-19h. Entrée libre et gratuite à la Générale, coopérative artistique, politique et sociale, 14, av. Parmentier, Paris XIe, M° Voltaire.

Rendez vous à 16h précises.

Oser se dire, oser se confier devant un petit groupe de citoyens attentifs, bienveillants, ouverts et s’interdisant tout jugement…

Le BEC propose un temps, un lieu de rencontre non institutionnel dédié à l’écoute de toute personne qui en ressent le besoin pour faire face à ses difficultés.

Sans être spécialistes, ni formés à autre chose qu’à l’esprit du Laboratoire du Présent*, nous sommes motivés par le bien vivre ensemble de tous les citoyens et désireux d’élaborer des liens fraternels hors toute structure clanique : familiale, idéologique ou religieuse.

Nous offrons un cadre permettant l’expression individuelle dans un cercle restreint : une nécessité pour prendre en compte les singularités, les souffrances silencieuses.

Tout citoyen peut participer à cet échange, dans le respect des principes de communication qui sont rappelés au début de chaque rencontre.

* Les initiateurs sont deux amis, Angélique Greuter et votre serviteur, qui ont conçu cette action dans le cadre du Laboratoire du présent, cercle informel de personnes intéressées par l'échange fraternel authentique et constructif.

Une réflexion au sujet de « Dimanche 24 avril à Paris : le bureau d’écoute citoyenne »

  1. MARIE-JOSEPHE RENAULT

    Bonjour,
    Je suis ravie que ce BEC existe ! Pour ma part, j’ai déjà eu cette idée mais que je n’ai jamais posée (je me suis peut-être mis des interdits personnels pour sa concrétisation…).
    Or, arrive le moment où les actes doivent être poser : donner la parole pour la mettre en action et proposer à tout un chacun de le vivre, en est un merveilleux !
    Merci, vous m’aidez à reprendre le flambeau de mes idées et à ne pas les lâcher.
    Serai présente le 29 avril à Dijon lors de votre conférence.
    Cordialement et à bientôt.
    MJ Renault.

    Répondre

Laisser un commentaire