Controverse

Des médecins réagissent face à la remise en question du vaccin anti-HPV

Le monde médical, en émoi face aux critiques adressées dans les médias au vaccin contre le HPV [papillomavirus humain, impliqué dans certains cancers du col de l’utérus], se plaint d’absence de « débat contradictoire ».

gardasilRetour à l'envoyeur ! Jusqu'à maintenant, c'était plutôt les victimes des vaccins et les associations qui les soutiennent qui se plaignaient d'une absence de "débat contradictoire" dans les médias sur ce sujet. Mais, face aux doutes croissants qui s'élèvent concernant le Gardasil, les "grands" médias ont commencé à relayer les interrogations du public. Fait assez inhabituel à cette échelle.

Puisse cette situation faire comprendre à tous, y compris aux autorités médicales, que la confiance ne peut s'acquérir que dans la transparence et le débat public.

Voici le texte de la pétition que ces organisations professionnelles et scientifiques médicales ont publiée :

" Une campagne de dénigrement de la vaccination HPV, sans fondement scientifique, vient de donner lieu à une communication sur tous les médias grand public.

Ces informations délivrées sans débat contradictoire peuvent compromettre non seulement la vaccination contre HPV mais aussi l’ensemble des vaccinations incluses dans le calendrier vaccinal.

L'efficacité démontrée de la vaccination HPV et l'absence d’effets secondaires majeurs sont en faveur d'une balance bénéfice-risque plus que favorable à cette vaccination, comme l’’ont montré les recommandations des agences nationales et internationales.

Face à cette campagne de désinformation, l’ensemble des sociétés savantes de pédiatrie (AFPA, GPIP-SFP), la Société Française de Colposcopie et de Pathologie Cervico-Vaginale (SFCPCV), le Collège National des Gynécologues Obstétriciens de France (CNGOF), la Société de Pathologie Infectieuse de Langue Française (SPILF) ont mis en place, pour soutenir cette vaccination, une pétition ouverte aux professionnels de santé impliqués dans la vaccination."

 > Coïncidence ? Il y a trois jours, voici le post que je publiais sur les réseaux sociaux :lib

Laisser un commentaire