Comment la France accueille-t-elle ses minorités spirituelles ?

religionCette série de 22 articles vous propose une approche originale de la question des minorités spirituelles en France, loin des clichés véhiculés par le pouvoir, les médias et quelques lobbies intolérants.

Lobbies peu nombreux mais puissants car infiltrés au cœur même de notre système institutionnel.

De même, un survol historique apporte des éclaircissements sur les raisons de la méfiance et de la peur qui caractérisent l'appréhension française de la diversité spirituelle.

Sommaire de l'enquête "Liberté de pensée" :

1 - Sectes, religions et liberté de pensée : Une question éminemment politique

2 - Les « sectes », symptômes des maux et lacunes de notre société

3 - Christianisme et protestantisme, deux ex-sectes aujourd'hui "fréquentables"

4 - Ce que tout Français et les catholiques doivent aux protestants

5 – Les mauvais comportements des croyants éloignent les « gentils » de Dieu

6 - La liberté de penser ? Un droit « chimérique et monstrueux » !

7 – L’Eglise : « Que chaque individu soit soumis aux puissances ! »

8 - Liberté de la presse, « liberté exécrable, la plus funeste » !

9 - « Ils osent refuser à l’Eglise le droit d’exercer la censure ! »

10 - La foi contre la raison versus la foi en la raison

11 - Hegel : « Ce droit inaliénable de l’homme de se donner ses lois du fond de son cœur »

12 – Désormais, après l’avoir combattue, l’Eglise profite de la liberté de conscience

13 - L'Eglise catholique : des principes que la Miviludes pourrait classer "dérives sectaires"

14 - Les "sectes : des religions qui  n'ont pas réussi ?

15 – L’imposant arsenal français contre les « sectes » est unique au monde

16 – Du positif dans la chasse aux sorcières «antisecte» à la française

17 – Pour un « marché » libre des cultes et des convictions

18 – Déviance aujourd’hui, mœurs tolérées demain. Comment savoir ?

19 – Paradoxalement, être membre d’une «secte» permet de résister à la pensée unique

20 – La pression du « religieusement correct » conforte le risque de sectarisme

 21 - Penser par soi-même, un idéal encore lointain

22 - L’humanisme a besoin de la transcendance, union entre l'unique et l'universel

3 réflexions au sujet de « Comment la France accueille-t-elle ses minorités spirituelles ? »

  1. Ulla Moya

    Comment pouvons-nous nous défendre contre les attaques actuelles contre le Cercle des amis de Bruno Gröning? Nous subissons un véritable carnage à notre encontre, une diffamation scandaleuse sur tous les points. A qui devons-nous nous adresser? Merci pour votre soutien sur notre page Facebook, mais ça continue et nous ne comprenons pas que des journalistes reprennent tout simplement les dires de la Miviludes sans vérifier les fondements!

    Répondre
    1. Jean-Luc Martin-Lagardette Auteur de l’article

      Les journalistes sont réellement sous l’emprise de la Miviludes. Le problème, c’est que c’est une soumission volontaire…
      Je ne puis que vous inciter à exiger, comme la loi vous l’y autorise, un droit de réponse aux médias qui vous ont calomniés, ainsi qu’une protestation auprès du premier ministre qui est la tutelle de la Miviludes. Et auprès de la Miviludes elle-même.
      Vous pouvez aussi vous rapprocher de CAP LC, qui peut vous conseiller juridiquement.
      Je pense que c’est important de ne pas se laisser faire dans ce genre d’affaires.

      Répondre

Laisser un commentaire