Association de préfiguration d´un Conseil de presse

Un groupe de journalistes (dont votre serviteur), soucieux de l’avenir de leur profession confrontée à une grave crise de crédibilité, a décidé de réfléchir à la faisabilité d’un Conseil de presse en France, en créant en décembre 2006 l’Association de préfiguration d’un Conseil de presse (APCP).

Ses fondateurs invitent tout journaliste mais aussi lecteur/citoyen, sociologue, juriste ou autre expert, sensibles aux enjeux démocratiques de la qualité de l’information, à les rejoindre.

Les journalistes à l’origine du projet sont réunis au sein de l’Alliance internationale de journalistes, créée avec la Fondation Charles Léopold Mayer pour le progrès de l’homme et soutenue par elle. L’APCP est basée à l’EMI-CFD (Ecole des métiers de l’information) à Paris.

Les critères de qualité de l’information qui serviront à l’analyse des dossiers qui seront examinés à titre expérimental par l’APCP seront extraits des différentes chartes déontologiques existantes, de diverses réflexions en cours, ainsi que des travaux d’auteurs ayant étudié la question.

● Président : Yves Agnès, ancien journaliste au Monde, auteur de Le grand bazar de l’info ; pour en finir avec le maljournalisme, Michalon, 2005.

● Secrétaire : Manola Gardez.

 

 

 

Laisser un commentaire