22 mars à Paris : colloque « Réveil du religieux, Eveil de la société »

Les réveils religieux sont-ils une réponse aux conditions intellectuelles et morales créées par la crise ?

 

Les thèses de la sécularisation de la société et du « désenchantement du monde », qui se sont imposées pendant ces dernières décennies, déclinent au profit de la thèse d’un renouveau religieux sous la forme de recompositions religieuses.

 

Nous nous interrogerons sur l’impact que les réveils religieux ont sur la société. En particulier, nous nous demanderons si ces réveils provoquent un éveil de la société. On sait en effet que le religieux et le reste de la culture sont liés. On pense notamment aux valeurs spirituelles qui orientent l’action économique comme l’a montré Weber qui liait l’esprit du capitalisme à l’éthique protestante.

 

Les réveils religieux sont-ils une réponse aux conditions intellectuelles, morales et vitales créées par les crises économiques, financières et politiques ? Sont-ils un recours au moment où les personnes sont submergées par la toute-puissance de l’argent et du matérialisme ? Les réveils religieux provoquent-ils un éveil de la société religieuse ?

 

Nous nous proposons d’en débattre sans oublier une autre dimension paradoxale. En effet, les humains retournent à des valeurs spirituelles, mais lorsqu’on consulte une carte des discriminations religieuses dans le monde, on constate une stigmatisation étrange de la religion et il devient de plus en plus dangereux d’exprimer ses convictions religieuses.

 

Colloque organisé par  : Initiatives Africaines.

Avec le soutien de l’Observatoire Européen des religions et de la laïcité.

 

Le mardi 22 mars 2011, à l’Espace Asiem, 6 rue Albert de Lapparent 75007 Paris, M° Ségur, entrée : 10 €.

Inscriptions : colloqueblr2011@yahoo.fr

 

Sous la présidence de Dominique Kounkou Pasteur, avocat au barreau de Paris, président d’Initiatives Africaines.

 

Modérateur : Jean-Luc Martin-Lagardette : journaliste, essayiste.

 

9H00 - Accueil, café

9H30 - Message d’ouverture par Dominique Kounkou

Claude Djunny, chanteur de gospel

 

1) Les Eglises chrétiennes d’expression africaine. Quels enjeux pour l’Europe ?

 

9H40 - Fanfil Monesty : Dr en droit- Sorbonne – Economiste CNAM Paris, Directeur de l’ISHEJ-Institut Supérieur Libre des Hautes Etudes juridiques : L’encyclique de Jean XXIII et la reconstruction de Haïiti.

10H00 - Manuel Toussaint : Docteur en Théologie, président du consistoire mondial haïtien.

10H20 - Molongo Bintu : Présidente de l’association des femmes chétiennes africaines : Quel réveil et pour quelle société ? Ici et là-bas en Afrique.

 

2) Acte religieux, acte politique

 

11H00 - Dominique Kounkou : Sociologue des religions, avocat au barreau de Paris, Développement des Eglises Africaines et Liberté religieuse

11H20 - Félix Mukendi : Professeur des sciences du nouveau testament à la faculté protestante de Bruxelles : Solidarité dans la dynamique d’un réveil authentique.

11H40 - Jean claude Noyer : Journaliste à la revue « Prier » : Le jeûne chez les Catholiques.

12H30 Repas

 

3) Institutions, Politiques et fait religieux

 

13H30 - Willy Fautre : Président de HRWF ( Human rights without frontiers ) Bruxelles : La FECRIS, la liberté de religion et les droits de l’homme.

13H50 - J. Ferreiro Galguera : Professeur à l’université de la Coruna : Pouvoirs publics et religions en Espagne.

14H10 - Gérard Ducrey : Avocat au barreau de Paris Religion et Cour Européenne des Droits de l’Homme.

15H15 - Pause

 

4) Actes prophétiques : symbiose religion/société

 

15H30 - Fabrice Desplan : Sociologue. Chargé de cours. Membre du GSRL (groupe de sociologie de la religion et de la laïcité) : Discrimination religieuse, stigmatisation et normes sociales. Quand le droit européen prend de plus en plus acte de la complexité sociale.

15H50 - Régis Deriquebourg : sociologue des religions, maître de Conférence à l’université Charles de Gaulle (Lille III ) : Les psychologues et les groupes religieux minoritaires.

16H10 - Patrick Le Berre : Ecrivain, ingénieur physicien, initiateur du projet de civilisation « Objectif Bien-être » : Rencontre entre science et spiritualité.

 

17H00 - Synthèse


Professeur Laburthe Tolra : Ethnologue, professeur émérite Paris V, ex-doyen de l’université Paris.

Laisser un commentaire